Loi californienne sur la transparence des chaînes d’approvisionnement

Chez Estée Lauder, nous respectons les droits de nos employés, de nos fournisseurs et des communautés que nous servons. Nous sommes engagés à faire respecter les principes énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations unies et dans le texte de la loi californienne de 2010 sur la transparence des chaînes d’approvisionnement.

Nos attentes

Nous exigeons que nos fournisseurs respectent l’ensemble des règlements locaux et des législations nationales sur le salaire minimum, les heures supplémentaires, le recrutement et la sécurité au travail.

Nos fournisseurs doivent se conformer à notre code de conduite du fournisseur. Ce code de conduite présente nos attentes sur la qualité, la santé et la sécurité, l’environnement, les conditions de travail, ainsi que sur les droits humains. Il en découle une politique de tolérance zéro envers l’emprisonnement, l’esclavage et le trafic d’êtres humains. Nous procédons à des vérifications continues, comprenant une évaluation indépendante, réalisée par un tiers.

Formation et développement des compétences

Nos employés participent à des formations, afin d’identifier les infractions éventuelles au code et d’appliquer les mesures nécessaires, de manière à diminuer le risque de non-respect de la part du fournisseur. Nous sommes engagés à collaborer avec nos fournisseurs, en vue de de nous approvisionner en produits et services de manière responsable. Nous faisons preuve d’une éthique et d’une intégrité intransigeantes, guidées par notre vision : offrir ce qu’il y a de mieux à chacun.

Pour en savoir plus, consultez notre rapport de 2010 sur la responsabilité des entreprises, The Beauty of Responsibility.

Copyright © Aveda Corporation. Tous droits réservés.

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink SoftwarePowered By OneLink